Andata+Ritorno: percorsi migratori dall’Italia al Senegal

È on line il cahier nr. 1 di Roma-Dakar.

Leggi il Cahier_1

Scarica il Cahier_1

A chi pensa che il «discorso sulle migrazioni» abbia bisogno di ribellioni e di uno sguardo nuovo; a chi sa intrecciare l’analisi delle migrazioni con una lettura più vasta delle trasformazioni contemporanee; a chi guarda ai percorsi migratori come a un «fatto sociale» innovativo e costitutivo della modernità; a chi sa che il migrante, prima di essere qui, era in un luogo, il suo luogo di origine; a chi sa che il migrante ha alle spalle una storia, un’esperienza, un’origine di classe indipendente dal paese in cui migra;  a chi è interessato a una visione metropolitana delle migrazioni internazionali: dall’Europa all’Africa, dall’Italia al Senegal, dalla città di Roma a quella di Dakar.

In questo numero offriamo uno spaccato sulle «migrazioni di ritorno» dall’Italia al Senegal; vi si troverà l’esposizione dei risultati raggiunti da una inchiesta condotta nel 2016 dall’associazione Roma-Dakar nell’ambito del progetto Ritorno consapevole (vedi l’articolo di Ceschi), una rappresentazione dei problemi regolativi dovuti a una legislazione ancora inefficace nel disciplinare le migrazioni di ritorno (vedi gli articoli di Santini, Melchioda-Pittau-Bea, Angelelli), un tentativo di quantificazione del fenomeno del «ritorno dei migranti» (Melchionda-Pittau), un articolo sull’immaginario cinematografico europeo e africano legato al ritorno (Mecozzi).

 

Le cahier nr. 1 de Roma-Dakar est online, cliquez ici pour lire la publication gratuitement en langue italienne.

Lisez le Cahier_1

Télécharger le Cahier_1

À ceux qui pensent que le “discours” sur les migrations a besoin de rébellions et d’un nouveau regard; à ceux qui lient l’analyse des migrations à une lecture plus vaste des transformations contemporaines; à ceux qui regardent les parcours migratoires comme étant des «faits sociaux» innovants et constitutifs de la modernité; à ceux qui savent que le migrant, avant d’être ici, il était dans un endroit, son endroit d’origine; à ceux qui savent que le migrant a à ses épaules une histoire, une expérience, une origine de classe indépendante du pays dans lequel il émigre; à ceux qui sont intéressés à une vision métropolitaine des migrations internationales: de l’Europe à l’Afrique, de l’Italie au Sénégal, de la ville de Rome à celle de Dakar.

Dans ce numéro on offre un éventail sur les «migrations de retour»  de l’Italie au Sénégal; vous y trouverez l’exposition des résultats obtenus par une enquête réalisée en 2016 de l’association Roma-Dakar dans le cadre du projet Retour raisonné (voir l’article de Ceschi), une représentation des problèmes de réglementation encore dus à une législation inefficace face aux migrations de retour (voir les articles de Santini, Melchioda-Pittau-Bea, Angelelli), un effort de quantification du phénomène du «retour» des migrants (Melchionda-Pittau), un article sur l’imaginaire cinématographique européen et africain lié au retour (Mecozzi).